Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Dans nos régions
 

Le Massif Central

 
 

Présentation du territoire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 mars 2007

Vaste comme l’Irlande ou le Portugal, le Massif central est une montagne habitée au cœur de l’Europe et facilement accessible, à la différence de certains espaces ruraux méditerranéens ou scandinaves. Constitué d’une mosaïque de territoires, son développement durable et équitable constitue un objectif d’intérêt national en raison de son rôle économique, social, environnemental, paysager, culturel.

Depuis le premier Plan Massif central initié en 1975, jusqu’au schéma interrégional d’aménagement et de développement du Massif central (format pdf - 2.8 Mo - 15/03/2007) adopté par le Comité de massif le 9 décembre 2005, l’Etat et les collectivités publiques, l’Europe, les acteurs socio-professionnels, les associations ont contribué à faire du Massif central un territoire de projets, organisé, ouvert sur le monde.
« Durabilité, solidarité, attractivité » sont les concepts clés qui orientent les perspectives de développement économique et résidentiel basées sur la valorisation des différences et la promotion des atouts : qualité de ses hommes et de ses femmes, qualité de ses savoir-faire, qualité de ses paysages.

Superposé à la maille administrative régionale, le périmètre du Massif central, défini par le décret n° 2004-69 relatif à la délimitation des massifs modifié par le décret n° 2005-1333 du 28 octobre 2005 recouvre les régions Auvergne et Limousin, en partie les régions Bourgogne, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées soit 22 départements en totalité ou en partie, soit 85 000 km² pour 3,7 millions d’habitants.
Sur le Massif central, se combinent des phénomènes de dépopulation, séquelles de l’exode rural, et des phénomènes de repeuplement à encourager, résultant de migrations de populations vers les campagnes. Le Massif, plus que d’autres territoires, devra à la fois savoir « tirer parti » des conséquences du vieillissement de la population et devenir une terre d’accueil pour des jeunes.

Qualité de vie, services aux entreprises et aux habitants, villes sûres et authentiques, patrimoine naturel et bâti, espaces de loisirs de nature et de culture proches des lieux de vie, parcs naturels enviés, fierté identitaire et création contemporaine sont autant d’atouts à promouvoir en France et à l’étranger pour attirer des entreprises et du personnel hautement qualifié.

Terre d’entreprises agricoles, artisanales, commerçantes, le Massif central est aussi un espace de liaison ouvert sur l’Europe, rayonnant et développant des partenariats avec le sud-ouest européen et d’autres régions européennes aux problématiques similaires.
Avec ses grands espaces et son patrimoine historique et culturel, le Massif central est attractif pour le tourisme de nature et de découverte, offrant des opportunités de « Rupture, Retrouvailles, Ressourcement » notamment pour les habitants du nord de l’Europe.
Depuis une dizaine d’années, bien que souffrant encore d’une image vieillie, le Massif est devenu un territoire organisé, créateur de richesse économique appuyée sur des entreprises artisanales et industrielles performantes, des agro-ressources, des traditions d’avenir, des produits de qualité.

En s’engageant dans des dynamiques de projets, les réseaux du massif veulent promouvoir la diversité des territoires et la pertinence de la proximité pour qualifier les ressources humaines, développer les services, préserver l’environnement et le cadre de vie.

Rédaction : Raymonde Piolat, Délégation Interministérielle à l’Aménagement et à la Compétivité des Territoires (DIACT)

Consultez également le site de l’Association pour le Développement Industriel et économique du Massif Central (ADIMAC)